Informations

C'est quoi le sirop biologique

Plusieurs personnes se demandent comment peut-on qualifier nos produits d’érable de biologique, puisque de toute façon, la matière première est complètement naturelle !

Ils ont bien raison de se poser de telles questions ! Laissez-nous vous expliquer pourquoi il est dit biologique. Cela commence d’abord par une gestion saine du terrain et de son écosystème. Nous devons, entre autres, maintenir les habitats sauvages existants (étang, ruisseau, etc.), proscrire l’utilisation d’engrais chimique, limiter la pollution (prévenir l’érosion, utiliser au minimum les combustibles fossiles, etc.), éviter une machinerie lourde qui endommagerait la forêt. Il est important de favoriser la diversité des espèces végétales et il est interdit d’arracher la végétation arbustive et herbacée, sauf pour faciliter les déplacements dans les sentiers. Le contrôle des animaux ravageurs doit se faire dans le respect et au travers de solutions harmonieuses. Il va donc sans dire que l’utilisation de tout poison est interdite !

Les pratiques d’entaillage doivent réduire au minimum les risques pour la santé et la longévité des arbres. Un nombre maximal d’entailles est à respecter pour chaque arbre selon son diamètre à hauteur de poitrine (DHP). Et lorsque nécessaire, on peut désinfecter les entailles et l’équipement d’entaillage seulement à l’aide d’alcool éthylique de qualité alimentaire.

Pour être qualifié de biologique, l’équipement de l’érablière doit être fait de matériaux de qualité alimentaire.

Lors de la transformation de l’eau d’érable en sirop, il est interdit d’utiliser toute technologie qui pourrait altérer ses qualités intrinsèques (filtration de l’eau d’érable après la transformation, stérilisation avant la conversion en sirop, utilisation de combustibles autres que bois et huile de chauffage, etc.). Le nettoyage de l’équipement ne peut se faire qu’avec certaines produits dont : eau potable, filtrat, hypochlorite de sodium ou sève fermentée. À la fin de la saison, l’usage du vinaigre (acide acétique) est permis. Ceci augmente passablement le temps de nettoyage de tout l’équipement comparativement à l’utilisation de produits chimique.

Après ces explications nous espérons que votre compréhension des produits d’érable biologiques sera améliorée et qu’à partir de maintenant vous ferez le choix de vous en procurer, pour votre santé en premier lieu et ensuite pour le bien-être de dame nature.

Le sirop d'érable, bénéfique pour les diabétiques ?

Le chercheur André Marette de l'INAF a livré le résultat de ses recherches selon lesquels le sirop d'érable n'entraînait pas une réponse glycémique aussi élevée que d'autres produits sucrants. Au dernier congrès international de la Société internationale de nutrigénétique et de nutrigénomique, il a précisé que le sirop d'érable regorge de polyphénols (3 à 5 fois plus que le miel, le sirop de riz brun et de maïs) et que sa consommation régulière diminuerait les risques d'incidence de diabète de type 2. La présence de phytohormones permettrait également aux muscles de mieux capter le glucose sans causer une sécrétion élevée d'insuline.

références: www.inaf.ulaval.ca

Méthodes de conservation des produits de l'érable biologique

- À venir

Sirop d’érable un produit 100% naturel

Le sirop d’érable est un produit naturel à 100 %. Sa saveur et sa couleur varient en cours de saison parce que sa composition naturelle varie. En général, au fur et à mesure de l’avancement de la saison, la teneur en fructose et en glucose augmente, alors que celle en saccharose diminue légèrement. En plus des différents types de sucre, la teneur d’autres composés naturels présents dans l’eau d’érable varie elle aussi au cours de la saison (acides aminés, minéraux). Ce changement dans la composition de l’eau d’érable entraîne un changement dans la couleur et le goût du sirop d’érable, toujours selon la période de la récolte. En début de saison, le sirop est généralement clair, au goût subtilement sucré (sirop extra-clair, clair ou médium – AA, A ou B). Il devient de plus en plus foncé et caramélisé en cours de saison (sirop ambré ou foncé – C ou D).

Source :  Site web de la Fédération des producteurs acéricoles du Québec (Lien)

Liens intéressants

http://www.laroutedelerable.ca/

http://jaimelerable.ca/

http://siropcool.com

http://www.icionsertduvraisirop.ca

Fédération des producteurs acéricoles du Québec

http://www.siropderable.ca

Centre de recherche, de développement et de transfert technologique acéricole inc.

http://www.centreacer.qc.ca/

DES CHERCHEURS DÉCOUVRENT UN NOUVEAU BIENFAIT POTENTIEL DU SIROP D’ÉRABLE SUR LA SANTÉ DU FOIE